Sport Trader: Travailler chez un opérateur de Paris sportifs

Travailler chez un opérateur de Paris sportifs

Devenir Sport Trader et travailler chez un opérateur de paris sportifs est le rêve de nombreuses personnes. Ce sont des entreprises qui recherchent constamment de nouveaux talents et donc qui embauchent beaucoup, notamment des développeurs et des bookmakers. Si vous êtes passionnés de développement web ainsi que de paris sportifs, des entreprises comme Betclic ou Winamax embauchent énormément dans leurs bureaux parisiens. Vous pouvez aussi essayer de postuler au PMU ou la Française des Jeux mais ces entreprises sont de grosses machines, et donc votre marche de manœuvre sera plus étroite.

Comment devenir Bookmaker?

Déménager à Malte, Londres ou Gibraltar

Si vous souhaitez devenir bookmaker (ou sports trader ou coteur), il est plus facile de s’expatrier pour trouver un emploi dans ce domaine. Les « Trading Desk » de la plupart des bookmakers se trouvent à Malte, à Londres ou à Gibraltar. A ma connaissance, seuls Unibet, Winamax et la Française des Jeux ont leur trading desk à Paris. Les autres entreprises comme Betclic ou Bwin sont installées à Gibraltar ou à Malte tandis que PMU Sport a un partenariat avec le bookmaker irlandais Paddy Power pour l’élaboration se ses cotes.

MAJ: le trading desk d’Unibet.fr ne se trouve plus à Paris.

Mais si vous souhaitez travailler dans ce milieu, ne vous focalisez pas exclusivement sur les bookmakers autorisés en France. En effet, Bet365, Betsson ou Betway par exemple recrutent en ce moment des bookmakers et sont des entreprises qui sont ouvertes à tous types de profil. Ces entreprises sont pour la plupart basées sur l’ile de Malte ou à Gibraltar. Mais il existe aussi des opportunités en Irlande où Paddy Power et Betfair ont leur siège.

Sport Trader: un métier passionnant et stressant

Le métier de coteur est un métier passionnant mais très stressant. Si vous souhaitez devenir Trader, il faut que vous soyez prêt à être flexible dans vos horaires de travail. En effet, les bookmakers travaillent pendant les compétitions qui ont généralement lieu le soir et les week-ends. Mais bon, être payer pour regarder des matchs de foot n’est pas le pire travail au monde !

Ensuite, il faut savoir gérer son stress quant à la prise de paris. Certains parieurs parient des sommes importantes (j’ai souvent pris des paris de plus de 10000 euros!) et c’est dans ce cas qu’il faut avoir les nerfs solides. Lors de la prise de paris importants, on se demande alors si nos cotes sont bonnes et si l’entreprise est prête à prendre le risque ou pas.

Le métier de Sport Trader se compose de deux taches principales: l’élaboration des cotes en pré-live et le live-betting.

En pré-live, on compile les cotes selon plusieurs facteurs: les statistiques individuelles ou collectives, la forme des participants, les enjeux (match important ou pas) et le marché (on ne va pas proposer une cote de 1.90 pour la victoire d’une équipe alors que le marché offre une cote de 3.00 pour la victoire de celle-ci). Une fois que ces cotes sont faites et qu’elles sont en ligne, le coteur pourra les changer avant le début du match en fonction des événements du jour ou de la semaine. Par exemple, si un joueur important est absent, le sport trader pourra changer la cote de son équipe à la hausse. Il devra aussi gérer le risque: est-il prêt à prendre le risque de perdre une forte somme d’argent en cas de victoire d’une équipe.

Le live-betting est la tâche la plus excitante du métier. Lors d’un évènement en direct, le bookmaker change les cotes selon le match et les prises se paris en direct. Dans ce cas, bien que l’évolution des cotes soient maintenant en partie automatisées, le coteur doit atteindre un niveau de concentration extrême. Il ne doit pas faire d’erreurs. Il prend les mises en direct et ses cotes doivent refléter ce qui se passe sur le terrain. Une erreur de cote par exemple peut être une perte financière très importante.

Le sport le plus dur à trader en direct est sans aucun doute le tennis. Tout d’abord, les matchs de tennis peuvent être longs et il n’est pas forcement évident de rester concentré plus de deux heures de suite. Une erreur est donc vite arrivée. Ensuite, le tennis trader devra changer les cotes pratiquement à chaque point! Suivez donc un match de tennis en direct sur Betfair et vous verrez que les cotes changent même pendant les échanges entre les joueurs. Le trader doit donc être rigoureux et il doit aussi parfaitement connaitre son sport pour éviter des erreurs qui peuvent couter chère.

Être irréprochable sur un sport

Un autre atout qui peut vous aider à travailler comme bookmaker est vos connaissances sportives. Plus vos connaissances sont rares, plus vous aurez de chances d’être embaucher comme Sports Trader. Trouver une personne qui s’y connait en foot est relativement facile, mais trouver un passionné de volleyball ou de waterpolo est bien plus difficile. C’est le genre de compétences que les sociétés de paris sportifs en ligne recherchent. Les bookmakers veulent des spécialistes.

L’anglais? Indispensable

Savoir parler anglais est indispensable si vous souhaitez devenir bookmaker. En effet, la plupart de ces sociétés embauchent des employés qui viennent de partout dans le monde, et l’anglais est la langue universelle dans ce milieu. Venir d’un environnement multi culturel est indéniablement un atout.

Le Service Client: la porte d’entrée idéale

Un autre moyen pour commencer à travailler chez un bookmaker est de commencer par travailler dans leurs services clients. Souvent, si vous démontrez votre motivation et votre détermination, il est possible de devenir bookmaker après être passé par le service client. L’avantage de cette passerelle est que vous serez déjà à l’aise avec les cotes, avec les règles spécifiques à chaque pari et ainsi vous vous adapterez plus facilement aux aléas du métier de Bookmaker.

Dans mon cas personnel, j’ai commencé par travailler dans le service client et dans l’animation du site avant (au bout de 3 mois) que l’on me propose de travailler pour le trading desk.

Devenir Scout

Certains opérateurs de paris sportifs offrent aussi des emplois de scouts. Concrètement, vous vous rendez au stade et vous devez saisir les statistiques du match en temps réel. Ces informations sont ensuite utilisées par les bookmakers pour l’élaboration des cotes.

Betradar propose ce type d’emploi. Vous pouvez cliquer ici pour voir les offres en cours.

Bonne chance dans vos recherches!

J’espère que ces pistes vous aideront et n’oubliez pas que les bookmakers en ligne recrutent constamment. Voici une sélection des meilleurs sites de recrutement de traders paris sportifs.

Tagged with:

Réagissez!